Show simple item record

dc.contributor.authorÇEHRELİ, Ayşe Sıla
dc.date.accessioned2015-09-17T08:05:20Z
dc.date.available2015-09-17T08:05:20Z
dc.date.issued2015
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11424/4124
dc.description.abstractLa Zentrale Stelle de Ludwigsburg est une institution judiciaire (ouest-)allemande qui conduit depuis 1958 en Allemagne les enquêtes préliminaires sur les crimes nazis. Approchant aujourd’hui la fin de sa mission judiciaire, elle est devenue, dès le début des années 2000, le centre d’intérêt de diverses initiatives (civique - archivistique - historienne) qui tentent de réfléchir à la gestion de son héritage à la fois documentaire et symbolique issu de son travail minutieux. Dans cette perspective, un projet pédagogique qui est mis sur pied par l’équipe des archivistes du Bundesarchiv de Ludwigsburg propose, en utilisant des exemples issus de la documentation de la Zentrale Stelle, un différent modèle d’enseignement sur les crimes contre l’humanité aux jeunes générations. En termes plus précis, il est question d’un modèle favorisant la participation active des élèves du secondaire et qui est susceptible d’être adapté au niveau universitaire dans d’autres géographies confrontées également à des passés difficiles.en_US
dc.language.isofraen_US
dc.subjectCrimes nazis, Allemagne, Justice, Ludwigsburg, Enseignement des crimes contre l’humanitéen_US
dc.titleL'expérience de ludwigsburg": D'un travail de justice à un projet pédagogique-historienen_US
dc.typeArticleen_US
dc.contributor.authorIDTR55647en_US
dc.relation.journalSiyasal Bilimler Dergisien_US
dc.identifier.volume3en_US
dc.identifier.issue1en_US
dc.identifier.startpage121en_US
dc.identifier.endpage133en_US


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record